Posté le 26 Juillet 2018

Le traitement maladies de gencive

Étant donné qu'au début les maladies de gencive sont difficiles à déceler, on peut avoir un problème sans le savoir. C'est pourquoi, à chaque examen de rappel, votre dentiste examine vos gencives pour y déceler les symptômes d'infection.

Il peut également :

mesurer la distance entre le rebord visible de la gencive et le point d'attachement de la dent, à l'aide d'un instrument appelé "sonde parodontale". Une gencive saine est reliée à la dent juste sous le rebord visible. Un attachement plus profond est un symptôme évident d'infection des gencives. 

prendre des radiographies qui montrent combien de masse osseuse entourent les dents. Si vous êtes atteint de maladies de gencive, l'élimination de la plaque et du tartre favorise la guérison des gencives.


C'est pourquoi, au début de la maladie, le meilleur traitement consiste en :

un nettoyage par votre dentiste ou hygiéniste qui enlèvera l'accumulation de tartre;

un brossage des dents 2 fois par jour pour enlever la plaque;

une utilisation de la soie dentaire 1 fois par jour pour enlever la plaque.


Si vous êtes à un stade très avancé de la maladie, votre dentiste peut vous référer à un spécialiste, soit un parodontiste. Ce dernier possède un minimum de 3 années de formation universitaire de plus dans le traitement des maladies de gencive et la restauration de l'os et des tissus gingivaux détruits par l'infection.


Un parodontiste traite également les cas graves de maladies de gencive sur lesquelles des soins dentaires réguliers n'ont aucun effet. Il est alors encore plus important de se nettoyer les dents avec la brosse et la soie dentaire.

Archives